Visiter l'Italie avec un chien (Florence, Bologne, Naples & Capri)

Visiter l’Italie avec un chien

On continue notre épopée à travers les pays dog friendly d’Europe. Cette année, on a décidé d’aller en Italie avec un chien en utilisant l’interrail. On avait peu visité ce pays et on se disait que ce serait sympa de le faire avec Kitsune, elle qui adore le chaud. L’Italie est un pays ultra dog friendly où les chiens sont très bien accueillis &  quasiment autorisés partout (même les supermarchés, une première!). Seule une loi rend ce pays moins dog friendly, mais elle n’est pas appliquée donc on ne la prendra pas trop en compte. On vous laisse découvrir tout ça à travers cet article.

Florence en Italie avec un chien

 

Modalités d’entrée

Rien de particulier à noter pour entrer en Italie avec un chien. Il vous faut l’essentiel pour voyager dans la plupart des pays européens:

  • Passeport
  • Vaccin contre la rage (au moins 21 jours avant le départ)
  • Puce électronique (identification)
  • Être âgé de + de 15 semaines

Recommandation: Arrivé sur place, on s’est rendu compte qu’il est recommandé de vacciner ou d’avoir un traitement contre la leishmaniose, surtout si vous allez dans le sud de l’Italie avec un chien. Comme on était déjà sur place et qu’il était trop tard pour le vaccin, on a acheté un collier répulsif en animalerie.

À savoir: En Italie, selon la loi, les chiens doivent porter une muselière et être constamment tenu en laisse (1,5m de laisse max). En réalité, les chiens ne portent pas de muselière et peuvent être lâchés (plutôt dans les parcs, pas trop en ville). Néanmoins, si on vous demande de mettre la muselière, vous devez être en mesure de le faire. On en avait une dans nos affaires au cas où, mais on ne l’a jamais mise.

Kitsune qui profite de la plage à Capri

 

Transport en commun

En règle général, les petits chiens sont acceptés partout et ne paient pas de supplément dans les transports en commun. Ils doivent être dans un sac dans les trains. Dans les bus, trams, bateaux, Kitsune était à même le sol. Si votre chien est grand, c’est à confirmer, mais je pense que vous devrez payer un supplément. Pour le bateau, même si Kitsune est petite, j’ai dû acheter un billet « animal domestique » (moins de 5€ par trajet).

Tel que précisé plus haut, en théorie, votre chien doit porter une muselière. En réalité, Kitsune ne l’a pas portée et c’était ok (comme la plupart des chiens croisés). Si quelqu’un vous demande de la mettre, vous devez être en mesure de pouvoir le faire – ou mettre votre chien dans un sac fermé (ce qu’on a fait avec Kitsune pour le train).

Le seul endroit où Kitsune était obligée d’avoir la muselière dans les transports en commun était sur l’île de Capri. De ce fait, on a uniquement voyagé en taxi ou à pied avec elle. J’ai vu des gens rentrer quand même dans le bus sans muselière malgré la demande du chauffeur. A vous de voir, mais à Capri, ça semble indispensable.

Si vous avez besoin d’un taxi, les chiens ont l’air d’être facilement autorisé s’ils sont petits. Je vous conseille de faire un petit tour à Capri, Kitsune a adoré les taxis décapotables sur l’île! La vue et la fraicheur, tout ce qu’elle aime.

Les transports en commun en Italie avec un chien

 

Hôtel

Vous trouverez assez facilement des hôtels dog friendly en Italie, sans supplément. Et les chiens sont très bien accueillis ! On a souvent eu le lit et la gamelle avec et tout le personnel aux petits soins pour Kitsune. Hormis un hôtel, Kitsune était admise partout, y compris piscine & salle de petit-déjeuner.

Glance in Florence, Florence

  • Lit et écuelle fournis
  • A priori, le chien est admis partout

Constantinopoli 104, Naples

  • Chien admis partout (y compris zone petit-déjeuner et piscine)

Hotel Syrene, Capri

  • Les chiens ne sont pas admis vers la piscine et dans l’espace petit-déjeuner

Hotel Corona d’Oro, Bologne

  • Lit et écuelle fournis
  • Supplément de 10€ / nuit. Seul hôtel qui nous a demandé un supplément.

Capri avec un chien

Terrasse de l'hotel costantinopoli 104, dog friendly

 

Restaurants

Kitsune a été admise dans tous les restaurants, on n’a pas eu de soucis que ce soit en intérieur ou en extérieur. Elle était toujours la star du restaurant et recevait une écuelle (et des gâteaux si elle était chanceuse!)

Aller au restaurant avec un chien en Italie

 

Sortir avec son chien

Plage

On a uniquement testé celle de Capri. En théorie, elles sont interdites aux chiens. Comme pour la muselière, dans les faits, il y a des chiens. Je pense que c’est toujours du bon sens / savoir vivre, si la plage est bondée ou si quelqu’un vous demande de partir, ne discutez pas et partez.

Parcs

Je dirais que si les chiens sont autorisés, il y a un panneau. À l’entrée de la plupart des parcs, il était écrit que les chiens devaient être tenus en laisse. Peu de zones étaient interdites. Par contre, il faut noter qu’en ville, il n’y a pas beaucoup d’espace vert.

Magasin

Kitsune a été admise partout, y compris les magasins d’alimentation sans soucis. On a même vu un chien dans un Carrefour, premier pays où je vois ça.

Autres (musées, activités culturelles…)

Intéressant, comme aux Pays-Bas, les chiens sont autorisés à visiter certains musées ou lieux historiques. Kitsune a visité Pompeii par exemple. Elle aurait aussi été acceptée sur le Vésuve (mais on a préféré ne pas la prendre à cause de la chaleur). À Capri, elle a pu visiter une villa de maître transformée en musée avec nous (la villa Lysis).

Toujours demandé en arrivant et bien vérifié avant d’aller sur place. A Naples, le palais royal est indiqué comme dog friendly, il y a même un écriteau à l’entrée, mais on nous a refusé l’accès. On a néanmoins pu faire les jardins où tous les chiens se retrouvent pour jouer.

Visiter Pompeii avec un chien

Villa Lysis à Capri avec un chien

 

La météo

En Italie, il fait chaud, très chaud si vous y allez en été. Si vous souhaitez voyager en Italie avec un chien, il faudra adapter vos journées en fonction de ces capacités.

Pour notre part: on sortait le matin jusqu’à 11h/12h. On ramenait Kitsune, puis on la récupérait vers 17h. Suivant les activités, on gardait son sac avec nous pour qu’elle puisse se reposer dans le sac. Si le sol était chaud, elle nous le faisait vite savoir et Alexandre la portait ou on essayait de faire des activités intérieures avec elle.

On a quand même remarqué que niveau météo, elle a mieux supporté Naples / Capri, car il y avait du vent là où à Florence, il faisait lourd et dur de respirer comme c’était de la ville bien bétonnée. A Bologne, les températures étaient redescendues en dessous de 30°C, donc Kitsune a fait la journée entière dehors sans soucis.

Dernière chose, n’oubliez pas de toujours avoir une gamelle et de l’eau avec vous et toujours surveiller le moindre signe de déshydratation.

Attention à la chaleur et au sol qui peut potentiellement être chaud

En espérant avoir pu vous aider et si vous avez des questions pour visiter l’Italie avec un chien, n’hésitez pas ! 🙂 On vient également d’ouvrir notre concept store pour chiens, Kitsune & Jo , si ça vous intéresse, n’hésitez pas à aller faire un tour (envoi en Suisse uniquement).

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.